Quelle différence entre auto-entrepreneur et travailleur indépendant ?

La législation française du travail peut volontiers paraître touffue et mystérieuse aux yeux du néophyte. Depuis l’apparition du statut d’auto-entrepreneur en 2008, les particuliers intéressés font régulièrement la confusion entre ce régime novateur et le terme plus généraliste de « travailleur indépendant ». Les deux notions sont-elles comparables ?

Il convient de rappeler que l’auto-entrepreneur ne constitue que l’une des catégories de travailleurs indépendants, cette dernière expression regroupant en fait la totalité des travailleurs non salariés. L’auto-entrepreneur, en effet, n’est pas le seul à bénéficier d’un travail sans aucun lien de subordination. D’autres régimes antérieurs permettent également d’exercer un métier en solitaire et en toute indépendance, avec toutefois des règles différentes en termes de fiscalité et de protection sociale. Outre les professions libérales, on citera le cas de l’entreprise individuelle, qui peut bénéficier du même régime micro-social que l’auto-entrepreneur mais est astreinte à un plus grand nombre d’obligations par ailleurs (calcul de la TVA, comptabilité poussée, charges sociales minimales…).

← Retour
Devenir auto-entrepreneur Logiciel de facturation